lundi 22 septembre 2014

Cali serait-il un escroc ?

Ok, l'appréciation de ses albums est subjective... Laissons-lui une chance sur ce terrain-là. Ok, certains titres sentent tout de même la récupération à plein nez (comme 1000 cœurs debout et ses emprunts gros comme des immeubles à Arcade Fire). Ok, c'était osé de vendre cette même chanson comme hymne d'une émission au pays même d'Arcade Fire sans susciter trop de remous... Mais son grand retour médiatique dans l'émission d'M6 Rising Star (ou Etoile Montante en français, une expression aussi éculée dans les deux langues) ne peut que laisser penser que Cali est rentré une nouvelle fois dans sa propre définition de l'escroquerie.


Cali Menteur, un titre assumé ?

Lire la suite...