Cali serait-il un escroc ?

Ok, l'appréciation de ses albums est subjective... Laissons-lui une chance sur ce terrain-là. Ok, certains titres sentent tout de même la récupération à plein nez (comme 1000 cœurs debout et ses emprunts gros comme des immeubles à Arcade Fire). Ok, c'était osé de vendre cette même chanson comme hymne d'une émission au pays même d'Arcade Fire sans susciter trop de remous... Mais son grand retour médiatique dans l'émission d'M6 Rising Star (ou Etoile Montante en français, une expression aussi éculée dans les deux langues) ne peut que laisser penser que Cali est rentré une nouvelle fois dans sa propre définition de l'escroquerie.


Cali Menteur, un titre assumé ?

Après un premier retournement de veste opéré de main de maître, Cali est donc en roue libre sur M6, ayant place au sein du jury d'une émission qu'il aurait certainement critiquée quelques années plus tôt. Pour le plaisir, une vidéo archive :




(Source: Canal Plus)


Voilà, pas plus de commentaires que ça sur la qualité de ses disques, juste un petit billet de remise en jambes pour donner du corps à l'expression "foutage de gueule". A bientôt !


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.envoie.eu/fractale/blog/index.php?trackback/60

Fil des commentaires de ce billet